Fantasy draft

Magistral forum pour la Fantasy League de Basket (et plus si affinités)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Belleville Springrolls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mar 29 Nov - 13:18

Robert plus fort que Steph Curry.
Il a fait son bon match du mois, tu es tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semar

avatar

Localisation : Little Red Dot

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mer 30 Nov - 6:39

De meme pour Joe on dirait.
Joli pied de nez apres l'avoir drope y'a moins d'une semaine.

Bon, a ce rythme le match-up pourrait etre decide des demain. Va falloir que tes hommes retrouvent leurs truelles pour esperer continuer a jouer le classement a l'envers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mer 30 Nov - 12:06

Joe avait des choses à prouver. Je crois qu'il n'a pas apprécié la façon dont tu l'a dropé. Il ne m'en a pas parlé directement, on ne se connaît pas encore assez, mais il s'est fait un tatouage "Fuck Boris" sur le mollet gauche avant-hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semar

avatar

Localisation : Little Red Dot

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Dim 4 Déc - 14:52

Fuck Joe.
J'ai la mechante sensation d'etre plus Johnson que Diaw cette semaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semar

avatar

Localisation : Little Red Dot

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 5 Déc - 4:47

Bravo Michel. J'ai un peu mal au fessier ce matin - comme beaucoup de mes joueurs il semble.
Ton trio Hayward-Whiteside-Harris aura eu raison de mes pre-retraites.

Avec un Hair Gordon en pleine forme, je te sens chaud pour accrocher le wagon PO.
Go Rouleaux de Printemps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 5 Déc - 16:04

Week 6

Les montagnes russes continuent. Après deux défaites consécutives couronnées par les moqueries du pire GM de l'histoire, le Springroll se devait de réagir avec orgueil. 9-2, c'est Curry et sa clique qui en font les frais, tant pis pour eux. A leur crédit, il nous ont offert le match-up le plus tactique de la saison. On était assez confiant avec notre paire Doug (concussion) / Gary (foot), mais savions que notre adversaire faisait au moins jeu égal avec un très beau Nowitzki (dead)/ Favors (missing vertebra). Le flop Millsap (hip) / Parker (DNP-Old) / Nance Jr (one day, one injury) nous redonnait confiance. J'ai raisé d'un Covington (leg hara-kiri), tout ça pour voir SWTD nous sortir Motiejunas (not a basketball player) à la rivière. La messe était dite.

Les gars
Pas beaucoup de gars valides, la qualité a primé sur la quantité.
His Hairness : Gordon Hayward - MVP. La superstar qu'il nous fallait.
J'avais pas de jambes ce soir j'ai pris que 17 rebonds mais demain ça va chier : Hassan Whiteside - Le mec met la barre assez haut.
Last man standing : Marc Gasol - Je cherche un jeu de mots avec gasoil mais je trouve pas.
Un seul être vous manque et cool, je gagne les pourcentages : Robert Covington - Continue comme ça, champion.

Le classement
La 9e place est un peu flatteuse vu qu'on est 5 équipes en un point. Il va falloir capitaliser sur les acquis de la semaine et continuer à faire du bon boulot contre les Seattle Sub-Tektonik. Kevin Durant, un secteur intérieur fourni à défaut d'être talentueux (DJ, TT, Taj, Al, Jon) et une armée de mecs ramassés en chemin un peu par hasard (CJ, Nik, Tim, Delly, Andrew). Ils viennent de se prendre une branlée par le dernier de la ligue, autant dire qu'on est assez confiant. D'ailleurs la semaine dernière on aurait perdu 5-6.
Pronostic : 7-4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 12 Déc - 11:40

Week 7

Quelle cruauté. Quoique pas tant que ça. Mais un peu quand même. Certes, on était tous blessés, mais en face Durant n'a été que l'ombre de lui-même. Bien sûr, on s'est fait marcher dessus au rebond, mais on a pour un fois été étincelant aux pourcentages. Comme un symbole, cette semaine mi-figue mi-raisin se termine sur un score de parité, 5-5.

Les gars
Hassan un peu en-dedans cette semaine, les Marc et assimilés ont su mettre les cojones sur la table :
- Smart nous sort enfin une semaine sobre et efficace. Pourvu que Thomas prenne son temps pour revenir.
- Morris s'est pris pour Kevin Love. Les rebonds en moins. Vu son ration habituel d'un match de merde sur deux, la tactique gagnante serait normalement de le bencher toute cette semaine.
- Gasol est vraiment super. Voilà, c'est le mieux que j'ai trouvé.

Le banc
On a longtemps cru s'être trompé de Troy à Memphis mais finalement peut-être pas tant que ça. Williams fait du bon boulot dans la raquette. On garde.
Joe Harris est la réincarnation du joueur qu'on pensait avoir en draftant Doug McDermott. Ce qui pose la question du devenir de ce dernier. Pour l'instant on garde les deux.
Lucas Nogueira rejoint la longue liste des joueurs qui mettraient 53 points, 38 rebonds et 9 contres par match s'ils jouaient 35 minutes, mais qui bizarrement ne joue que 15 minutes tous les deux matchs. C'est toujours mieux que Rodney Stuckey. On garde.
Matt Barnes fait des matchs de merde et en plus agresse des meufs en boîte. L'équipe lui apporte tout son soutien pour son séjour en prison à venir. On en profite pour faire revenir JJ Barea, le MVP de notre début de saison.

Le classement
On consolide notre 9ème place. En réalité, les Actics et les Burger Kings nous passent devant quand dans le même temps les Pillars et les Troyans s'écroulent. On joue cette semaine les Jura Sicks, lanterne rouge historique de la ligue actuellement 15e à la faveur d'une victoire contre la nouvelle lanterne rouge. Leur top 4 LeBron - Drummond - Wiggins - Joe Ingles ne fait peur à personne et on se réjouit d'avance de la misère qu'on va leur mettre. D'ailleurs la semaine dernière on aurait perdu 4-7.
Pronostic : 9-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaz

avatar


MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 19 Déc - 23:02

De l'art d'être serein face à ses add/drops...



_________________
NCAA 13/14 SR: 15ème  81-149-1
NCAA 14/15 SR: 1er 143-84-4 PO : Champion
D-league 15/16 SR: 5ème 117-99-4 PO: 7ème
D-league 16/17 SR: 2ème 126-92-2 PO : 5ème

RealGM 15/16 SR: 2ème 136-73-0 PO : Champion
RealGM 16/17 SR: 3ème 134-72-3 PO : Champion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mar 20 Déc - 12:43

Haters gonna hate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mar 20 Déc - 19:39

Week 8

La semaine

Ce jeu n’a aucun sens. Tony Allen, Terrence Ross, Seth Curry, Jared Dudley, Dorian Fucking Finney-Smith. Il ne s’agit pas du 5 majeur des Guangdong Southern Tigers mais bien de nos bourreaux cette semaine. WAS DAS FÜCKENSTURM !! On mérite de prendre 3-8, mais quelques performances absolument quelconques nous permettent d’arracher le 5-6. On reste 9ème. En embuscade.

Les gars

Gordon 2.0 – Gary Harris est de retour, et il est pas content.

Troy Story – On a tenté le coup avec les Troys (Daniels + Williams) dimanche soir pour gagner les 3 pts. Résultat : 1 stl + 2 TO en cumulé, à 0% au shoot. Coaching gagnant. Virés pour accueillir après quelques atermoiements la rotation des Clippers, j’ai nommé Brandon Bass et Wes Johnson.

White men can’t shoot – Nemanja et Doug (qu’on a stashé pendant toute sa convalescence, coaching gagnant quand tu nous tiens) nous quittent, promptement remplacés par Kosta Koufos et JJ Barea. Du rebonds, des contes, des 3 points comme s’il en pleuvait, on va tout péter. D’ailleurs en parlant de ça…

Coming soon

On rencontre les Qatar Pillar, menés de main de maître par le GM qui a échangé Paulo contre Tiago Splitter en RealGM. Paulo a déjà commencé à lui faire payer cette nuit. Raymond, Jeff, Marcus’s evil twin et une armée de blessés, autant dire que ça va passer comme une lettre à la poste. D’ailleurs, tiens pour une fois, on les aurait écrabouillé 8-3.
Pronostic : 10-1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 9 Jan - 19:54

Week 9-10-11

Bon, on est nuls en fait.

Le résumé des dernières semaines

Victoire 8-3 face à des Pillars bien faibles, puis double défaite 4-7 contre les Chants dodos (faiblards) et le leader Steel Curtain Machin (faiblounets, on n’est pas impressionné). On a le sentiment d’être cette équipe accrocheuse qui donne du fil à retordre à ses adversaires et dont ceux-ci disent « c’est une équipe accrocheuse, qui nous a donné du fil à retordre » d’un air un peu condescendant. Chienne de vie.

Mais il en faut plus pour abattre le Springroll. S’inspirant du succès d’autres équipes qui chopent en FA tout ce qui a un contrat pro et un pouls, le GM décide de se mettre au diapason. Un point sur le roster.


Les mecs qui sont là pour rester

Hassan – Payé trop cher pour être viré, surtout. Si on voulait un mec qui met 15 pts / 15 rebonds / 2 blks on aurait pris Rudy Gobert alors tu retrouves fissa ton niveau du début d’année, fiston.
Paulo – Trop d’attaches affectives pour le dégager. Les rumeurs de trade ne nous font pas peur. Ceci dit, si on voulait un mec qui met 14 pts / 7 rbds  en shootant à 35% on aurait pris Robert Covington alors tu retrouves fissa ton niveau de l’année dernière, gamin.
Gordon Hayward – Notre rayon de soleil. Touche à rien surtout.
Marc Gasol – Un roc, un cap, une péninsule ibérique à lui tout seul. Je ne sais pas ce que je ferais s’il n’était plus là. Probablement comme mr.suaudeau l’année dernière (à savoir recruter Brandon Bass et sombrer dans l’oubli) (on m’indique dans l’oreillette que j’ai déjà pris Brandon cette année. Ça craint).

Les mecs qui, quand ils vont revenir, ça va dépoter

JJ Barea – Le mec est à 10% de ses capacités et c’est déjà le 5ème joueur le plus productif de l’équipe.
Gary Harris – Comment ça il est déjà revenu ? Ah non, il s’est repété, c’est bien ce que je pensais. Quand il va re-revenir ça va dépoter.

Les mecs qui déçoivent mais qui ne sont pas assez nuls pour jarter

Robert Covington – Si on voulait un mec qui fait des stats défensives en niquant les pourcentages on aurait pris Marcus Smart alors tu retrouves le niveau qu’on pensait que tu aurais en te draftant en 2015 fissa, hombre.
Marcus Smart – On le fait exprès ou quoi ? Si on voulait un mec qui sait pas shooter et qui se fait piquer sa place de titulaire / remplaçant de luxe on aurait pris Nikola Mirotic.
Marcus Morris – Ça devient douloureux. Si on voulait un mec qui fait un peu rien pas trop bien on aurait pris McDermott alors tu trouves une solution, tu fusionnes avec ton jumeau, j’en sais rien.
Devin Booker – L’arrosoir. Et en plus il se prend pour Kobe Bryant. Je hais ce joueur.

Les mecs récupérés en FA donc on leur en demande pas trop mais c’est pas une raison pour rien glander

Joe Harris – Le Doug McDermott du riche. Croyait-on jusqu’à la semaine dernière. Wes Johnson a servi de paratonnerre, mais il ne refera pas une 2ème semaine comme ça chez nous.
Troy Daniels – Troy Story 2. La belle histoire continue. En quelque sorte le Joe Harris du pauvre. Ce qui ne veut rien dire.
Malcolm Brogdon – Enfin une bonne pioche. Il fait ce qu’on aurait aimé que Gary fasse. Et qu’il fera dès qu’il sera revenu (Gary). Et que ça va dépoter. L’avenir est radieux.
Lucas Nogueira – Il m’a appris à apprécier les concombres de mer.
Jeremy Lamb – C’était lui ou Spencer Hawes.

La situation

On est accroché comme des moules à la 9ème place, mais les 8èmes commencent à nous distancer. On a besoin d’un match-up facile avec un gros avantage dans le nombre de matchs, et ça tombe bien puisqu’on rencontre les Nemausus Hotmen de Paul George Hill et Serge Ibakanter. Ils sont complètement démotivés, faibles, et d’ailleurs cette semaine on aurait perdu 4-7. Et ils jouent 10 matchs de plus que nous.

Pronostic : victoire moins serrée qu’il n’y paraît 6-5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 16 Jan - 16:50

Week 12

En fait on est trop forts.

La semaine en image

Quelle semaine. « Du jamais vu » titrait l’équipe dans son édition du dimanche. « Ma che cazzo ! » s’exclamait la Gazzetta dello Sporto. « Cristiano y Beckham en los Sprinrolls por 200 milliones » prophétisait Marca. Bref, quelle semaine. Une performance all-around rarement vue à ce niveau de la compétition. Un coaching affûté, des joueurs concernés, tiens d’ailleurs puisqu’on on en parle

Les joueurs

PG – Malcolm : Notre James Harden ! Sans les TO ! Ainsi que la majorité des autres stats !
SG – Devin : 39 points par match à 75% au shoot ! J’adore ce mec !
SF – Gordon : Penser qu’il me reste encore 40 matchs de ce gars suffit à mon bonheur ! #automaraboutage
PF – Marcus Maurice : Un dernier match de feu qui nous sauve une catégorie ! Tout en en perdant une autre !
C – Lucas : 4 points, 4 rebonds, 4 blocks 4 steals par match ! Quel que soit son temps de jeu !

Bref, quelle semaine, où le Springroll aurait plié absolument tout le monde, y compris des équipes qui ont-elles-mêmes mis des 9-2. Autant dire qu’on s’attendait à engranger les points.



6-4. Motherfucking 6-4 ! Cruel comme un revenge game à 31 points de Doug Dermott. Incroyable comme Patrick Beverley qui nous arrache les 3PTM et les steals sans commettre le moindre petit TO qui nous aurait donné la catégorie. Inenvisageable comme un triple double de Patrick Patterson. Bon OK celui-là ne s’est pas produit. Mais quand même.

Soyons beau joueur, ces bâtards cette équipe des Hotmen est vraiment accrocheuse, et elle donnera du fil à retordre à beaucoup d’équipes.

La situation

On est 10e puisque ces enfoirés de Floppers en ont profité pour nous passer devant. Mais cette semaine c’est la rivalry et nous les avions désignés comme rivaux au début de la saison, c’est pourquoi nous aurons le plaisir de nous faire défoncer par les Snorky et leurs 46 adds par semaine. WHAT ?? Le complot commence à se voir, les gars.

Pronostic : 11-0. On ne fait plus de quartier.


Dernière édition par Michel Jourdain le Lun 16 Jan - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaz

avatar


MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 16 Jan - 17:20

C'est cool d'avoir un mec qui suit ce que je dis en début de saison, mais qui le rappelle un poil trop tard...

_________________
NCAA 13/14 SR: 15ème  81-149-1
NCAA 14/15 SR: 1er 143-84-4 PO : Champion
D-league 15/16 SR: 5ème 117-99-4 PO: 7ème
D-league 16/17 SR: 2ème 126-92-2 PO : 5ème

RealGM 15/16 SR: 2ème 136-73-0 PO : Champion
RealGM 16/17 SR: 3ème 134-72-3 PO : Champion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mar 24 Jan - 10:57

Week 13

On est des merdes.

La semaine en image



Tel Icare se brûlant les ailes en voulant toucher le soleil, le Springroll a détruit son roster dans l’espoir un peu fou de rivaliser avec le Snorky et sa rotation à 74 joueurs. Menés 2-9 à peu près tout le temps, un dernier sursaut nous a permis d’accrocher un 4-7 inespéré, à un match de merde de Klay et une météorite sur la ville d’Orlando du hold-up total.

Le bilan humain est néanmoins dramatique, et pourrait s’alourdir dans les prochaines heures pusiqu’on parle d’ores et déjà d’un retour de Matt Barnes dans l’effectif. Faisons le point.

Nous quittent : Troy (blessé, nul), Joe Harris (nul, blessé), Alec Burks (juste nul) et Justin Holiday (Knick).

Arrivent : Mario Hezonja (en pleine confiance : « With Evan Fournier (heel) and Jodie Meeks (thumb) unavailable, and D.J. Augustin going down with an ankle injury, Frank Vogel was finally forced to give him some extended run  »), Joe Johnson (son expérience, son pourcentage à 3 pts), et Dorian Finney-Smith (il nous a mis la misère quand on l’a joué, ça serait un retour de karma mérité s'il prenait feu maintenant).

La surprise de la semaine

Les blessures de JJ et Gary. Quand ils vont revenir ça va vraiment faire très très mal.

La situation

On ne décolle pas de la 10e place. Ça n’avance heureusement pas hyper vite devant, ce qui nous permet de rester dans la course. On joue cette semaine contre des Galactic Hitchhikers ravagés par les blessures et l’alcoolisme en plus d’être analphabètes. Des stars (Giannis, Jokic, Myles), des losers qui ont la main chaude au plus mauvais moment (pour moi) (Waiters, Rivers), des blessés (Rodney Hood, Jeremy Lin) et des boulets dont nous tairons le nom par respect pour les familles.

Pronostic : 5-5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mar 31 Jan - 12:07

Week 14

La semaine

C’est presque trop facile. Le théorème de Snorky selon lequel « si tu perds, chope le premier FA au classement Yahoo » fonctionne à merveille. Merci également à Paulo qui moyennant 60 minutes de jeu sort des stats comparables à celles de Westbrook. L’alchimiste changeait l’or en plomb, le snorkyste transforme un morne 5-6 en éclatant 7-4. Question d’époque. Et tant pis pour le panache.

On est 9ème et, bon, ça fait maintenant 14 semaines qu’on le dit mais voilà, on est en embuscade.

La situation macro-structurelle

Livrons-nous à une rapide analyse de nos concurrents pour les places d’honneur. Précisons tout d’abord que le Springroll regarde devant, pas derrière, donc les Gonzo Gars, Hotmen et Hitchickers peuvent aller se faire cuire le cul.

8. Valence Floppers (+2) – On aurait dû les atomiser la semaine dernière sans une intervention assez litigieuse de la ligue.
Indice de tradabilité : 2% sur l’échelle d’OKC-Shnoketo-Burger-Kings
Commentaire : ils ne font clairement pas le poids.

7. USB Trojans (+4) – Ils viennent de se prendre un 11-0, donc de deux choses l’une : soit ils sont complètement nuls, soit ils tankent en vue de l’année prochaine. La deuxième option semble à privilégier au vu du recrutement de Ben Simmons il y a 6 mois.
Indice de tradabilité : 8%
Diagnostic : ils sont nuls.

6. Seattle Sub-Tektonics (+4) – Les She Wants The Diaw du nord-ouest : un joueur star (Kevin Durant) et une constellation de joueurs trop jeunes (Chriss), trop vieux (Jefferson), blessés (Russell) ou une combinaison des trois (Bogut, Gibson).
Indice de tradabilité : 60%
Diagnostic : L’indice de tradabilité fait illusion mais il est trompeur. Rien que cette semaine, leurs recrues se nomment Yogi Ferrell, Spencer Dinwiddie, Pierre Jackson, Alec Burks ou encore Thimothé LC.

Les joueurs

Le transfert de Matt Barnes vers le Maccabi Fleury-Mérogis n’étant pas encore acté, il revient dans son club de cœur. On t’aime, Matt.

Mario a arrêté le basket pour ouvrir un restaurant de cevapcici, on lui souhaite bonne continuation. Du coup,  Devin Booker et Gary Harris ont tenté de fusionner afin de donner naissance au basketteur millénaire mais le résultat, Devin Harris, n’a malheureusement pas été à la hauteur des espoirs suscités. Okaro White nous a rejoint le temps d’un back-to-back d’anthologie. Il nous quitte malheureusement pour Davis Bertans, qu’on surnomme déjà le Porzingis letton.

Joe Johnson nous quitte également pour accueillir notre nouveau chouchou, Spencer Hawes. Des points, des rebonds, des 3 points, ce mec n’a pas usurpé son surnom de Porzingis australien.

Coming soon

OKC Shuffle. 10 points d’avance sur nous à la faveur d’un 11-0. Que de la moule.
Pronostic : 7-4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 6 Fév - 11:46

Week 15

La semaine en image
Performance en demie teinte du Springroll qui n'a roulé sur le Shuffle (Baka) que d'une seule roue malgré un départ supersonique. Pourcentages, quantités, tout était là, mais le coup de Trafalgar tenté par le GM le dernier soir a complètement foiré. On jouait pour le 11-0, il faudra se contenter du 9-2 On est 8e, à 3.5 points de la 4e place. En ©embuscade™, quoi.

Les gars
Positif : le pic de forme est atteint en février.
Négatif : ça ne peut donc qu'empirer. Et on voit assez clairement comment : Marcus Maurice nous a sorti le match de sa vie, Marcus Malin ne refera pas de sitôt une semaine où il frise les 30% au shoot, Malcolm risque de se faire enterrer par le retour de Kate, Matt est sur le point d'aller en taule, et le fond du roster peut se retrouver le cul collé au banc à n'importe comment.

Les recrues
On dit qu’il y a dans les poubelles de New-York de quoi mettre fin à la faim dans le monde. On pourra dire bientôt qu’il y a dans les poubelles du Snorky de quoi remplir 5 rosters. Nous rejoint donc cette semaine Montrezl Harrell, qui a montré de belles choses, ainsi que Juancho Hernangomez. Non, pas celui qui joue, l'autre.

Coming soon
On rencontre la lanterne rouge aka l'équipe qui porte le moins bien son nom aka les Crawling Turtles. Des petits surcotés (Rubio, Rondo, Allen, Ingles), des gros surcotés (Vucevic, Valanciunas, Horford), et des gros plus trop cotés, à force (Hibbert, Okafor).
Pronostic : 9-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 13 Fév - 12:26

Week 16

La semaine en image
Ils étaient pas censés être nuls les Turtles? Et quelqu'un peut m'expliquer pourquoi on se fait détruire comme ça aux rebonds et aux contres alors que l'équipe est construite autour d'Hassan, Paulo et Marco? Voyons le bon côté des choses : pour une fois, les tentatives de coaching gagnant à la APCGG ne se sont pas retournées contre nous, nos recrutements et nos benchings nous permettant tout juste de contenir Jonas aux rebonds def sans lâcher les TO. On arrache également le 3PT% de 0.5% grâce à des performances Rubiondesques de Rubio et Rondo le dernier soir. 5-4, on tient le cap, on est 7e. Le Springroll est sorti du bois.

Les gars
Robert est une brute. Du all-around comme on n'est fait plus. 31e sur la semaine.
Matt dépasse nos rêves les plus fous. Il a été au four et au moulin, et a été récompensé par un benchage le dernier soir. 25e sur la semaine.
Hassan complète lentement sa mue en Dennis Rodman version 2017. D'ici quelques semaines, il nous fera enfin le 0 pts / 28 rebonds / 0 blocks qu'on attend tous. 19e sur la semaine.
Tout a été dit sur Gordon. Du all-around comme on n'en fait plus, ou presque. 10e sur la semaine.

Coming soon
Ça commence vraiment à chauffer. On joue les Floppers (8e) de Brandon Knight et Tyler Zeller pendant cette longue semaine et on compte bien les marave pour leur ôter toute envie de nous repasser devant. On les aurait pulvérisés la semaine dernière, on les pulvérisera cette semaine, et autant de fois qu'il le faudra. Pronostic : 9-2.
Les Burger Kings (6e) nous sont passés devant mais ils se mangent le Snorky (2e) qui s'est enfin débarrassé de son back-to-back contre les Steel Curtains. Les Brière Troyans (5e) sont en chute libre et se sont faits broyer par le leader, ils essaieront de se relancer contre SWTD au plus mauvais moment (4 matchs de Curry et 5 de Kelly Olynyk). Le Shuffle (4e) est nul comme démontré précédemment, et se mange des USB Trojans (9e) revanchards qui auront à cœur de revenir dans la playoffs picture. Pronostic : 6e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APCGG

avatar

Age : 27
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 13 Fév - 13:19

T'es le meilleur Michel. BELLEVILLE représente !

_________________
"Basketball, people don't realize, is all geometry, physics and engineering. If you think like an architect, you could win a thousand games without ever touching a ball."

Ted Mosby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaz

avatar


MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 27 Fév - 10:30

Bravo pour ce claim matinal du Alan Williams qui s'est joué à quelques centièmes de secondes. Je vois que la jeune pousse a décidé de défier le grand chêne mais je n'en prends pas ombrage, sache le bien même si ma première réaction à la vue de mon échec s'est exprimée par un langage fleuri remettant en cause la vertu de ta fonction professionnelle.

Bien à toi cordialement


_________________
NCAA 13/14 SR: 15ème  81-149-1
NCAA 14/15 SR: 1er 143-84-4 PO : Champion
D-league 15/16 SR: 5ème 117-99-4 PO: 7ème
D-league 16/17 SR: 2ème 126-92-2 PO : 5ème

RealGM 15/16 SR: 2ème 136-73-0 PO : Champion
RealGM 16/17 SR: 3ème 134-72-3 PO : Champion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 27 Fév - 12:03

Merci cher confrère. Ce claim matinal m'a chauffé le cœur, comme disait Georges Brassens. J'en avais besoin après mes deux échecs successifs sur Bobby et Marquise.
Veuillez agréer, Monsieur, de l'assurance de la considération de mes vœux les meilleurs pour ces futurs playoffs.

Sans transition...

Week 17

C'était long.

La semaine en image
Semaine encore une fois très maîtrisée. On pisse de la stat avec des pourcentages pourris comme aux meilleurs heures du Springroll millésime 2016. 8-3 toute la semaine, seul un miracle pouvait sauver les Floppers au 3pt% le dimanche soir.
5/12 pour IT
8/13 pour Nicolas
3/3 en cumulé pour E-Twaun et Stanley
Bon ben miracle.
7-4, dans ma face. On s'en fout, on est les meilleurs, et on aurait marave tout le monde cette semaine (affirmation testée sur un échantillon représentatif de 2 équipes). 5e, le soleil brille à Belleville.

Les gars
9 joueurs dans le top 100 sur ces deux semaines, et même nos recrues foireuses commencent à s'y mettre. Le Springroll serait-il devenu inarrêtable?

Juancho, le meilleur match de ta carrière est probablement derrière toi, mais dans le doute je te garde un peu plus longtemps que prévu. 94e sur la semaine avec 5 matchs dont 3 DNP-CD.
Cristiano apporte une production sure, de bons pourcentages, quelques rebonds : tu es le nouveau Lucas du roster. Car oui, c'est un crève-cœur mais nous nous sommes délestés pour pouvoir accueillir la dernière pièce du puzzle, le Kevin Love du pauvre, le playmaker qui manquait aux Cavs (et aux Springrolls), je parle bien évidemment de Derrick Williams.
Marcus nous a gratifié d'un très rare quintuple demi-double (21 points, 5 rebonds, 5 passes, 8 interceptions, 6 TO). Ce mec est un génie du basket. 45e sur la semaine.
Ian monte en puissance. Lentement. D'après nos modèles mathématiques les plus aboutis, il fera péter les 8pts / 6 rebonds pendant les playoffs 2022. Ca sera chez quelqu'un d'autre. Son remplaçant nous a porté en finale de playoffs l'année dernière (avant d'être largué comme une merde pour Thomas Robinson mais c'est une autre histoire), je parle bien évidemment du seul, de l'unique, de l'immense Patrick Patterson. PatPat. 2Pat. Patoche. Manque plus que Luke Babitt pour reformer le gang qui a survolé la NCAA en 2016. Et disons pudiquement qu'ont peut être assez confiant quand on est à un Luke Babitt près de l'équipe ultime.
Hassan sort ses 15 points 15 rebonds 2 blocks hebdomadaires. Le pire c'est qu'on est déçu. 17e.
Gary a posé les cojones sur la table. Membre (unique?) du 50/50/50 club. Ça serait pas mal de bosser un peu les lancers, quand même. 13e
Robert - du all-around comme on en fait encore un peu, finalement. J'ai toujours cru en lui, même quand les fans de Philly allaient pisser sur sa voiture après une soirée à 0/14 à 3 points. 4e.

Coming soon
On joue les Floppers pour une troisième semaine de suite. Les même causes produisant les mêmes effets, on va leur rouler dessus, ça ne fait pas un pli. A portée de tir, les Sub-tektonics font du surplace et vont s'embourber cette semaine contre un autre prétendant à la montée ; quant au Shuffle, il va mal, très mal (pas un seul claim cette semaine). Derrière, nos frères de montée SWTD reviennent comme des fusées, portés par Frank Kaminski, Dirk Nowitzki et Spencer Dinwidski.
D-League, where amazing happens.
Pronostic : 8-3 / 4ème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Ven 3 Mar - 13:18

Coming soon, aka Weekly Playoffs Bulletin, aka The Foireuses Predictions, aka Road to the Connards

Quelle fin de saison.

#5 – Springroll
En résumé : L’équipe avait déjoué tous les pronostics l’année dernière en remontant 12 points en 4 semaines pour accrocher (d’aucuns diront voler) une très belle deuxième place. 13 points de retard, 3 semaines à jouer, le décor est posé pour le remake tant attendu par les fans.
Matchup en cours : 9-2 contre les Floppers.
Le scenario catastrophe : La 4G ne passe pas aux 2 Alpes, et Michael Beasley, Androu Bogut et JJ Barea nous passent sous le nez.

#4 – Sub-Tektonic (+2.5)
En résumé : Les Seattlois sont encore sous le choc de la blessure de leur meilleur joueur. Résultat : ils viennent de convertir Tim Frazier, Kevin Durant et Thon Maker en Matt Barnes, Joe Harris et Ersan Ilyasova. Bon courage.
Matchup en cours : 7-4 contre les Burger Kings qui font tout pour accrocher l’avantage du terrain en playoffs.
Le scenario catastrophe : Après une cuisante défaite contre les Hotmen en avant-dernière semaine, leur classement les envoie à l’abattoir en rivalry contre les Steel Curtain. 7e place de saison régulière. Le Springroll leur roule dessus au premier tour.

#3 – OKC Shuffle (+2.5)
En résumé : Les Oklahomiens sont encore sous le choc de la blessure de leur meilleur joueur. Résultat : ils gardent Kyle coûte que coûte histoire d’être bien sûrs de ne de pas être compétitifs d'ici la fin de la saison.
Matchup en cours : 4-5 contre les Chants Dodos.
Le scenario catastrophe : Il est en train de se produire.

#2 – Milwaukee Snorky (+12.5)
En résumé : Les Millwaukites gardent le cap avec leur tactique « 1 jour, 1 add ». C’est sympa quand tu tombes sur Willie Reed ou Montrezl Harrell, nettement moins que tu recrutes pour un match Luke Babbitt (0/5/0/0/0), Chasson Randle (0/0/0/0/0) ou Troy Daniels (2/1/0/0/0). Continue comme ça champion.
Matchup en cours : 1-10 contre les Hotmen.
Le scenario catastrophe : Une victoire étriquée 3-2 contre OKC permet au Snorky d'aborder la rivalry de dernière semaine contre le Springroll avec 4 catégories à défendre. 0-11, ils finissent 3ème et rencontrent au premier tour les SWTD de Stephen Curry. Ce dernier est aligné seul et remporte le FG%, FT%, 3PT%, 3PTM, PTS, TO à lui tout seul. Le Snorky est éliminé.

Rendez-vous dans 2 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 13 Mar - 13:21

Week 18

Victoire moins large que prévue face aux Floppers (8-3, mais une très belle meilleure marque aux TO de la saison, le Springroll aura décidément éclaboussé la D-League de toute sa classe cette saison). On est 3e à 6.5 unités. Le plan se déroule comme prévu.

Week 19

Victoire moins large que prévue face aux Hitchickers qui n'ont pas mis à jour leur roster de la semaine. 8-3 encore, on est trop mauvais aux pourcentages pour espérer mettre de vraies branlées. Et comme dans le même temps le Snorky est en mode Full Moule Party, on reste 3e à 6.5 unités. Le plan se déroule pas exactement comme prévu.

La FA

Peu d'activité cette semaine pour cause de 3G défaillante, mais à noter tout de même un petit Tyler Ulis à fort potentiel, un Alan Williams monstrueux et un certain Delon Wright recruté uniquement pour pouvoir dire que la paire Alan-Delon nous a porté au titre.

Coming soon

Place maintenant à notre finale. Le match sur lequel repose les espoirs de tout le quartier.

Dans le coin gauche, les Milwaukee Snorky, véritable agence d’intérim de notre league. Leurs recrues passent en moyenne 5h37 dans leurs rangs, entraînant un nombre incalculable de dépressions et de reconversions en CAP boulangerie-pâtisserie. Leur stratégie néo-libérale se retourne aujourd'hui contre eux et ils en sont réduits, ironie des ironies, à récupérer nos restes. Il y a une justice dans ce bas monde et cette justice s'appelle...


Evil Springrolls, dans le coin droit. Nous, quoi. La belle histoire de cette ligue, le petit poucet qui a su renverser des montagnes alors que personne ne croyait en nous. Adeptes du beau jeu et partisan d'un revenu universel d'existence pour les basketteurs en détresse, notre succès tardif s'appuie sur une draft de toute beauté et un recrutement qui a su donner la part belle au développement de nos jeunes joueurs. Notre montée en D était exceptionnelle, la montée chez les connards sera miraculeuse.

Las Vegas donne un over-under à 7-4 pour nous, il nous faut au moins 9-2 pour passer le cut. Vamos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Lun 20 Mar - 11:26

Week 20

Après l'élimination en top chef et en RealGM, la lose continue avec une victoire carrément moins large que prévue puisqu'on perd 5-6 face aux horribles Snorky dont on n'aura pas réussi à pourrir la saison jusqu'au bout. Positivons : on a joué comme des merdes et on a accroché l'équipe la plus cheatée de la ligue (Durant, Klay, Gobert, Middleton, Porter, Gordon, JaMychal, Casspi et même Tony Snell, mais que fait le Commish?). On espère les rencontrer en demie pour régler nos comptes. Mais ne brûlons pas les étapes, on prend les matchs les uns après les autres, à ce niveau de la compétition il n'y a plus de petites équipes, même si on espère bien faire du petit bois avec le reste des os calcinés des Brière Troyans, un camarade promu qu'on salue au passage (signalons d'ailleurs la présence de 3 rookies dans le top 8, la draft class 2015-16 était décidément exceptionnelle). DeMarcus, Kemba et 13 joueurs de D-League, ça devrait passer. D'ailleurs on s'était pris 2-8 en 5ème semaine.

Pronostic : 6-5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Mer 22 Mar - 9:11

Les perspectives Q2-2017

On monte si une équipe parmi les 3 suivantes arrive en finale : Steel Curtain, Snorky et nous. Scores actuels pour ces 3 équipes : 2-9, 4-7, 2-9.
Les espoirs d'ajouter un FA de derrière les fagots sont minces puisque le Snorky recrute systématiquement tout FA ayant un quelconque intérêt passé, présent ou futur (t'as oublié Lowry, au fait). Ça doit faire partie du training intensif de connardise en vue de sa future montée an A.

Le bilan annuel

#1 - Hassan Whiteside (Mia - C) **
Pas évident de savoir ce qu'on va récupérer avec un 14ème choix. J'espérais Cousins (parti en 5), Giannis (parti en 12), je me console avec Hassan aka Dwight Howard millésime 2012.
On espérait mieux. Spoelstra se gargarise de lui avoir appris le "winning basketball", qui consiste apparemment à marquer moins de points, prendre moins de rebonds et faire moins de contres. Merci Erik. 10e sur l'année

#2 - Paul Millsap (Atl - PF,C) -
Chouchou en chef. Il a amené l'équipe au titre l'année dernière, notre longue histoire d'amour continue. C'est presque trop beau pour être vrai.
Quel brise-coeur, sans même parler de sa blessure en début de PO qui n'arrange pas les choses. L'avantage c'est que je peux rediriger ma haine vers Dwight. 56e

#3 - Marc Gasol (Mem - C) ***
Ariza, Conley, Schröder, Rubio, Bledsoe partent d'un coup, je suis contraint de prendre le meilleur pivot de la ligue. On réfléchira plus tard.
On ne regrette pas d'avoir fait confiance à Marco. Du bon FT%, des 3 pts, des passes, bref, tout ce qu'on demande à un pivot titulaire. 24e

#4 - Gordon Hayward (Uta - SG,SF) ****
Dragic part juste devant, et tout le monde fait mine d'ignorer ce pauvre Gordon. Je vais quand même pas prendre Tobias Harris, merde!
4e tour represents. Après la bonne surprise Middleton de l'année dernière, le Springroll récidive. Ce mec est un génie du basket. 30e.

#5 - Devin Booker (Pho - SG) *
On s'était promis de résister à la hype mais ça commence à craquer sévère avec des LaVine, RHJ, Capela, Embiid qui fusent de partout donc on se fait un peu plaisir aussi.
Devin a su passer du stade de grosse tête de con qui score un match sur 4 à grosse tête de con qui score un match sur 4 avec quelques passes et rebonds. C'est tout à son honneur. 127e

#6 - Robert Covington (Phi - SF,PF) --/****
Plus qu'un chouchou, un vieil ami.
Robert a voulu tester notre amitié en jouant avec un bandeau sur les yeux pendant les 2/3 de la saison. Il en faudra plus pour briser notre relation. A l'année prochaine, Bob. 60e

#7 - Gary Harris (Den - SG) ***
Un mec blessé que je connais pas. Comment résister?
Deutsche Qualität. Sauf qu'il est tout le temps pété. Gary, c'est la gamme verte de Bosch (je me comprends). 99e

#8 - Marcus Smart (Bos - PG) *
Mon premier (et dernier) PG. Parce qu'il faut bien avoir un Celtic dans son équipe et que Jae et Avery sont déjà partis. En plus son agent m'a assuré qu'il avait bossé son shoot cet été.
Son agent s'est bien foutu de ma gueule. 37/80/28, c'est pas exactement Klay Thompson. 191e

#9 - Matt Barnes (Sac - SG,SF) *
Je pensais avoir pris Barton, mais Barnes c'est bien aussi. On l'aura au tour suivant.
Viré, repris, viré, repris, viré. Une saison chaotique, à l'image du personnage. Remplacé par Malcolm Brogdon, notre ROY. 92e

#10 - Marcus Morris (Det - SF,PF) *
Barton part un pick avant évidemment, et faute d'avoir récupéré Cousins je n'ai qu'un seul Marcus dans l'équipe, ce qui est beaucoup trop peu. Son jumeau est parti deux tours plus tôt, donc a minima c'est mathématiquement une affaire.
Une semaine de feu, une semaine de merde. 140e

#11 - Doug McDermott (Chi - SF) -
Le LeBron James blanc. Pas cher payé.
On avait senti le potentiel mais voilà, le problème des visionnaires est parfois d'avoir raison trop tôt. Remplacé par Taurean Prince, 296e

#12 - Jerami Grant (Phi - SF,PF)
Robert Covington sous ecstasy. Comment résister?
Voilà, oui, bon, des fois le problème des visionnaires c'est de se planter complètement. Remplacé par Alan Williams, aka, Hassan Light. 248e

#13 - Nemanja Bjelica (Min - PF)
Le McDermott slave. Cette année il explose.
Il s'est surtout explosé le pied. Remplacé par Tyler Ulis, 328e

#14 - Patrick McCaw (GS - SG)
Le Danny Green des Warriors, et en plus il a une tête sympa.
Encore un peu tendre, on aurait mieux fait de le prendre en RealGM. Remplacé par Delon Wright, 355e

#15 - Marquese Chriss (Pho - PF)
Amar'e 2.0. Il sait pas défendre mais il pisse de la stat quand il joue.
Raison trop tôt, le drame de ma vie. Remplacé par Georgios Papagiannis Antetokounmpo. Parce qu'on avait raté Zubac. 374e

Mention spéciale à Lucas Nogueira qui aura égayé notre morne début de saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Jourdain

avatar

Localisation : Belleville

MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   Jeu 23 Mar - 9:39

Puisqu'on peut pas compter sur les copains pour nous faire monter (4-7 pour le Snorky et 5-6 pour le Curtain), on va être obligé de se retrousser les manches pour assurer nous-mêmes notre montée. Et c'est précisément ce qu'on a fait hier, avec quelques grosses performances. Du coup on recolle au score, 2-9.
Les pourcentages et les TO sont d'ores-et-déjà foutus comme à notre habitude, il faudra donc gagner 4 catégories parmi :
3PTM (-2)
OREB (-10)
DREB (-20)
AST (-5)
ST (-2)

On y croirait sans doute plus si nos principales (uniques?) sources de rebonds (Hassan, Paulo et Alan) n'étaient pas blessées.

Ce soir : Ulis, Booker, Gasol (Williams, Whiteside) VS. Ginobili, Len, Lance Thomas, Meyers Leonard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Belleville Springrolls   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Belleville Springrolls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» rondelle belleville et frein a main, help !!
» Belleville/Saône
» Sortie club sur Belleville
» belleville sur loire 18
» les triathlons de Belleville sur loire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy draft :: A-League :: Les Equipes-
Sauter vers: