Fantasy draft

Magistral forum pour la Fantasy League de Basket (et plus si affinités)
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Lion

Lion

Age : 33

Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)   Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Icon_minitimeLun 18 Mar - 15:19

******************************Semaines 17 à 22****************************

Un recap light car on sait bien que ce qui a eu lieu jusqu’à maintenant, c’était juste pour passer le temps. Y compris notre 1ère place surprise de saison régulière !


S17 Victoire 9-2 contre la steel curtain team (14V,4D,1N – 6ème roto)
S18/19 Victoire 9-2 contre She Wants the Diaw (19V – 1er roto)
S20 Victoire 6-4 contre Auderghem Kaberdouch (13V,6D – 7ème roto)
S21 Victoire 10-1 contre la steel curtain team (5V,14D – 16ème roto)
S22 Défaite 6-5 contre les Lentilles Casserolls (7V,12D – 13ème roto)

Un calendrier plutôt cool avec un seul matchup contre un des 8 qualifiés en playoffs. Et une baisse de rendement inquiétante marquée par des cadres en vacances depuis 15 jours.

Les mouvements :

Enfin des bonnes pioches en FA. Fred VanVleet récupéré blessé il y a un mois, revient juste la veille du démarrage des playoffs.
Rodions Kurucs a dépassé le rookie wall et est titulaire chez les Nets.
Et enfin Boban Marjanovic semble avoir un rôle fixe chez les sixers, on va tenter d’en profiter.


Les joueurs


sunny sunny sunny sunny sunny
Damian Lillard
Stephan Curry
Danny Green

sunny sunny sunny sunny
Al Horford
Steven Adams
Mason Plumlee

sunny sunny sunny
Cody Zeller
Rodions Kurucs
Darren Collison

sunny sunny
Domantas Sabonis
Al-Farouq Aminu

sunny
TJ Mcconnell

pig
Kent Bazemore


Au classement

On finit donc 1er de la régulière, pour la 3ème fois de notre histoire, bien aidés par un calendrier facile en 2ème moitié de saison et une baisse de forme du Shuffle sur la fin. Mais pas de scandale, on finit 2ème en roto à 5 balles perdues d’une 1ère place. Avec 65,4 % de victoires, cette saison est la 2ème meilleure que l’on ait jamais faite.


Les playoffs :

La dynamique est terrible puisque nos 2 plus mauvaises semaines de la saison sont les 2 dernières.
Curry, Aminu, Sabonis, Horford, Adams et McConnell connaissent tous un passage à vide, un réveil est indispensable car en face, les roles players de She Wants the Diaw sont en feu. Jalen Brunson #15 sur la semaine, Jakob Poetl #16, Robin Lopez #39, et si on y ajoute Kawhi, Butler, Bledsoe et Markkanen, on se prépare à une semaine bien tendue.
On en aurait d’ailleurs pris une bien bonne si on les avait rencontrés la semaine dernière. Verdict dans 7 jours.

Revenir en haut Aller en bas
Baka

Baka


Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)   Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Icon_minitimeJeu 11 Avr - 13:25

Bravo Champion !

Un final à suspens qui vient couronner une saison maîtrisée de bout en bout.
Quand j'ai revu la tronche de ton roster et de sa densité avant de démarrer la finale, je me suis dit que t'avais fait un beau boulot et que ça allait être très compliqué Very Happy Well done !
Revenir en haut Aller en bas
Lion

Lion

Age : 33

Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)   Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Icon_minitimeJeu 11 Avr - 16:49

Epique ! Flashback de quelques heures.




Nous sommes le 10 avril, en finale contre le OKC Shuffle décimé par les absences mais auteurs d’un parcours assez épique jusque là avec des add qu’on pourrait qualifier aussi … d’épiques !


Jamal Crawford, 8pts de moyenne sur la saison vient d’enchainer, 51 points et 7 3Pts après son match à 27 et 4. Mike Muscala vient d’enfiler 32 points en 2 matchs avec 8 3 points. JJ Redick est absolument en feu avec 108 points sur le matchup, soit plus que Curry et Lillard chez nous.

De notre côté, Danny Green est brillant, Tyler Dorsey arrose comme un cochon mais fait le job dans les stats serrées. Walt Lemon Jr nous a sorti 30 points en 2 matchs mais a été coupé, remplacé par son compère Jakarr Sampson, plus utile dans ce que l’on recherchait (Points, 3Pts, Blocks). Il a aussi été efficace avec notamment un match à 29 points. Et Ian Clark vient de nous faire une pige d’1 match (20 pts, trois 3pts).

Le Shuffle a fait le trou sur toutes les stats de propreté et aux blocks, les Castors sur la majorité des stats quantitatives. Les points (+45 pour nous) et les 3 points (+5) sont les seules catégories qui peuvent basculer. Avec un calendrier favorable (12 vs 10), 2 adds restants vs 1, nous sommes en ballotage favorable mais on sait bien que les dernières nuits de saison régulière peuvent être ... particulières...


9H00 du matin : Curry (CoF) vient de se faire la cheville au bout de 9 minutes et 5 points, notre porte drapeau est donc out pour la dernière soirée de régulière. On utilise notre premier add pour Quinn Cook, qu’on avait drafté pour ça en plus. Il reste 1 add partout.

16h50 : Durant (OS) est officiellement questionnable (malade). Le shuffle peine à respirer. On met Damion Lee sur nos petits papiers.

19h26 : Sabonis (CoF) est annoncé out (repos). Il ne shoote pas à 3pts et normalement, les points, + 45 ça doit suffire. On devrait s’en remettre. L’idée d’ajouter TJ Leaf nous effleure l’esprit, mais ne shoote peut être pas assez à 3.

19h34 : Redick (OS) est confirmé out. Coup de massue pour le Shuffle, proches de lever le drapeau blanc.

19h36 : Bolden (CoF) est également confirmé out. Dommage, avec Embiid sur le flanc, il allait avoir des minutes. Et il a déja montré qu'il était capable de mettre à 3. Free Boban (CoF).

19h59 : Lillard (Cof) est mis au repos. Bordel je n'avais pas prévu que les Blazers s’en balanceraient de la 3ème place. 4 joueurs de out depuis ce matin, ça fait beaucoup. Digestion difficile au QG des rongeurs, mais on se dit que de l’autre côté, comme les Warriors n'ont aucun intérêt à faire jouer Durant (OS), on est serein (plus ou moins rabbit ).

21h55 : Tous les joueurs du Jazz sont mis au repos, on met Grayson Allen dans nos petits papiers pour le dernier add.

22h47 : Allen, Lee, Leaf ? Il faut faire un choix. Allen a vraiment une tête à claques, et Lee est le bof de Curry, on reste dans la famille, donc ce sera Damion Lee ! Il aura une tonne de minutes avec la probable absence de KD et Thompson chez les Dubs. On se couche, confiant de notre choix pertinent.

23h11 : De leur côté, le shuffle profite de notre sommeil paisible pour ajouter Grayson Allen. Il est fou, le gars il affronte Beverley, il va se faire bouffer tout cru avec sa tête d'endive.

23h36 : Sabonis (CoF) sera finalement disponible, mais on ne le saura pas, et c’est lui que nous avons benché. Heureusement, il ne sortira pas du banc…

00h28 : Jakarr Sampson (CoF) n’a pas trouvé d’accord financier pour renouveler son 10 day contract chez les bulls. OUT ! Bon là ça fait vraimeeeent beaucoup.

00h38 Durant (OS) et Thompson sont annoncés partants pour ce soir. Je blêmis inconsciemment dans mon sommeil.


2h00 Débuts de match pour Collison, Kurucs, Lee, Cook Adams, Marjanovic, Dorsey (CoF) / Carter-Williams, Fournier, Ja. Allen, Bembry, Pa. Mills, Durant, Noel, Mejri(OS). Au cumulé, coté CoF, ça donnera 81 pts avec 8 3points. Boban et Dorsey ont particulièrement assuré avec 18 pts et 2 3pts chacun. Les « cadors » Adams et Collison se sont bien troués, 10 pts entre les 2.
Côté Shuffle 63 pts avec un improbable 0/15 à 3pts. Je dors mais je jubile. Durant a assuré  avec 21 pts en 18 min, mais Mills, Mejri, Ja. Allen et Noël cumulent péniblement 9 points.

2h50 Lillard (CoF) sera finalement en tenue mais n’est pas certain de jouer.

4h30 : Il reste donc Aminu, Plumlee et peut-être Lillard côté Castors. En face, Harrell et Gr. Allen. 63 points et 13 3 points d’avance, autant dire que la messe est dite. Du côté du Front Office  Le Gm est reveillé pour la 2ème fois de la nuit par la dernière recrue, Castor Jr en charge du scouting à 2 ans. 39 de fièvre, il doit se douter que quelque chose ne tourne pas rond. On est tout de même serein, on retourne se coucher.

5h40 : Madame Castor se lève, c’est la mi-temps des matchs restants. Plumlee n’a pas scoré, Lillard et Aminu (!) ne sont pas rentrés. Grayson « tête à claques » Allen a quant à lui scoré 16 points, pendant que Harrell se balade contre Georges Niang et Tony Bradley avec 14 points. Plus que 33 points à rattraper, Plumlee vs Allen/Harrell, la saison se joue.

6h00 : reprise du match et nouvel appel du scout qui est toujours fébrile... Ce n’est pas le seul dans la maison... Neutral  Doliprane pour calmer la fièvre Grayson Allen. Médicament c’est bon me dit-il. Ya intérêt!

7h00 environ : la situation est tendue mais on est confiant. Plus que 5 min à jouer. Les clippers ont lancé leurs 3 èmes couteaux, Harrell finit avec 24 points. Mason Plumlee a fini avec 2 points.
Fun Fact, Grayson « tête de débile » Allen a contré un dunk de Harrell dans le 3ème quart. Il est à 28 points. 13 points d’avance pour les castors, un seul membre du Shuffle qui doit donc scorer 14 points en 5 min.

4min plus tard : 1 layup et 4 LF réussis pour 3 tirs manqués, le cochon a monopolisé le ballon. 7 points de retard, 1 min à jouer, problème : Clippers et Jazz sont à égalité... pale

Dernière Minute : 2LF de plus pour tête de bite, de l’autre côté Thornwell en met 2 également. Georges Niang rate le shoot de la victoire, prolongation : 5 points d’avance pour les castors.

Prolongation : Monsieur 1 shoot pris par minute malgré ma tête de victime rate 4 tirs en 4 minutes (Zubac dans mes bras pour le dernier qui est contré). Les clippers ont pris le large. Ça y’est on est bon là non ? NON !

18 secondes de la fin : 3 points de tête de neuneu, avec la faute. LF mis : 1 point de retard pour le Shuffle. Balle aux clipps… Le Jazz ne fait pas faute. OUF on est champions … Faciiiile quoi Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 287450655 !


On n’avait pas fait de récap, mais lors du 1er tour contre les She Wants The Diaw, on a eu à peu près autant de moule avec une victoire d’1 block, catégorie renversée le dimanche soir grâce notamment à Andrew Bogut. Très peu de marge aussi au 2nd tour contre les Bankers avec un matchup serré jusqu’au dernier jour.

Le Shuffle au complet, ça aurait été une autre histoire. Quel flair pour les adds pour compenser les coups du sort. De notre côté, on aura eu le mérite de bien préparer le calendrier dès Janvier pour nous assurer un avantage de matchs en avril, et contrer un peu les DNP (rest) qu’on a encore eu à foison. Mais on sait très bien qu'encore une fois, les playoffsn ça ressemble drôlement à la loterie. Mais l'essentiel, c'est qu'au palmarès, ça restera
2018/2019 : Castors On fire


Merci et à l'année prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Baka

Baka


Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)   Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Icon_minitimeMar 16 Avr - 23:19

Ah ah merci pour la story j'avais pas vu !
J'ai un peu vécu la même avec mon fiston réveillé à 5H30 et du coup une actualisation fébrile de l'app Yahoo entre une histoire racontée et une construction Duplo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lion

Lion

Age : 33

Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)   Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Icon_minitimeLun 21 Oct - 11:23

Avec une cible sur le dos, voilà la cuvée all-time ugly 2019-2020 des Castors On Fire

1-A.Davis
Monstre avec des jambes de bois. Et encore, s'il n'y avait que les jambes..

2-S.Adams
Il faudrait qu'on refasse nos stats All Time, mais on tient là un sérieux récidiviste, déjà présent l'année dernière et bien d'autres.

3-B.Adebayo
On voulait continuer dans la finesse.

4-T.Rozier
A cette période de la draft, on avait encore en tête d'avoir une équipe équilibrée.

5-R.Rubio
Un multiple punt commence à germer, il nous fallait renforcer les steals pour que ce soit efficace.

6-B.Clarke
Alors lui, on sent qu'il peut faire un chantier sans avoir beaucoup de minutes. Doublé avec la real.

7-Mik.Bridges
Cf Ricky Rubio. Steal spécialiste.

8-Willie Cauley-Stein
On oublie toute notion d'équilibre

9-Nerlens Noel
Mon dieu j'aimerai pas voir mon roster sur un vrai terrain de basket.

10-E.Payton
Je le zieutais depuis une éternité, s'il a des minutes il se greffe parfaitement à ce que j'essaye de faire.

11-D.Jones Jr
Moins gras que James Johnson

12-T.Gibson
No love for Taj, un new yorkais aux knicks, ça ne peut que bien tourner. Euh...non?

13-K.Nunn
Lui par contre ne colle pas du tout au profil. Candidat au trade contre un TDD5 une fois qu'il aura fait quelques pointes à 30.

14-C.Wood
Watch out Thon Maker, la biélorussie t'attend.

15-N.Vonleh
Temps de jeu incertain, mais l'année dernière c'était costaud.


Ce qui fait donc 7 éligibles pivots sur 15 joueurs. On suit l'évolution du jeu où on ne la suit pas !
On est curieux de voir ce que ça va donner, en roto ce serait une cata, en h2h, ça peut faire pas mal de 6-5...
Des petits ajustements sont envisagés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)   Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion) - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fil des CASTORS ON FIRE (Lion)
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» VOS BEST SELLER 2009
» fire ball le :19/05/2012
» Le lion chalossais
» KTM eRACE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy draft :: A-League :: Les Equipes-
Sauter vers: